La légende des chats Sacrés de Birmanie

Publié le par Hook et Velvet (Les sacrés birmans !)

Pour votre curiosité, voici une trés belle légende sur les chats "Sacrés de birmanie".


Au début du XVIII siècle, dans le Temple de Lao-Tsun, en Inde, vivaient en prières les prêtres Kittahs, réputés pour leur sagesse. Gardiens des temples, ils vénéraient plus particulièrement le dieu Song-Hio et la déesse aux yeux saphir, Tsun-Kyan-Tsé, qui préside à la transmutation des âmes. Avec eux, 100 chats blancs aux yeux jaunes peuplaient les temples.



Le plus vénérable de ces prêtres était Mun-Ha, auprès duquel méditait Sinh, un chat tout blanc dont les yeux étaient jaunes.



Lors d'une attaque du temple par des Thaïs et des Brahmanes, Mun-Ha fut tué, son chat divin à ses côtés. Sinh bondit alors sur la tête de son maître, resta figé devant la statue de la déesse et se métamorphosa. On vit les poils hérissés de son échine devenir soudain couleur d'or et ses yeux devinrent bleus, immenses et profonds saphirs, pareils aux yeux de la déesse. Et, comme il tournait doucement la tête vers la porte du Sud, ses quatre pattes brunes, qui touchaient le crâne vénérable du prêtre martyr, devinrent d'un blanc éclatant, du bout des ongles jusqu'à la naissance des doigts.



D'un regard de Sinh, les Kittahs poussés par une force invincible se précipitèrent pour fermer les lourdes portes de bronze. Passant par un souterrain, ils refermèrent la porte de bronze sur les Thaï et les Brahmanes, qui, prisonniers, furent massacrés. Le Temple était sauvé de la profanation et du pillage. Sinh n'avait pas quitté son maître, refusant toute nourriture. Il mourut 7 jours après emportant vers Tsun-Kyan-Tsé l'âme de Mun-Ha trop parfaite désormais pour la terre.



Sept jours après la mort de Sinh, les prêtres assemblés pour décider de la succession de Mun-Ha virent venir en troupe lente, les 100 chats du temple qui, ô merveille, avaient subi la même transformation que Sinh: leurs pattes étaient gantées de blanc et les topazes de leurs yeux s'étaient muées en saphir. Silencieux et souples, ils entourèrent Ligoa, le plus jeune des Kittahs, désignant ainsi la volonté de la déesse.



[SOURCE : Sekmeth passion chats]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claudie 20/07/2005 15:20

Merci pour ton petit com, si tu viens dans nos îles un jour n'hésite pas à me contacter, on te fera visiter ! Camille, ma fille qui voue une adoration sans bornes à son chat Véda sacré de Birmanie et vadrouilleuse devant l'éternel, trouve ton site magnifique. En tout cas superbe article, je ne connaissais pas cette légende

Kikojo 15/07/2005 16:15

Hello ptite crotte !
Ca fait drôle de dire ça mais c'est rigolo ;)
Idem, nous découvrons avec beaucoup de plaisir ton blog et nous te remercions pour ta petite pensée à Téos qui nous manque terriblement...
Superbe légende :) On connaissait mais nous te félicitons pour cet article... Et les autres aussi ,)
Au plaisir ! Bises

ptitecrotte 15/07/2005 10:58

Ah j'adore aussi les Main Coon et les Norvégiens, c'est des chats vraiment impressionants et malgré leur taille ce sont des monstres de gentillesse !
J'essayerai la semaine prochaine de faire un ptit article sur eux, pourquoi pas une comparaison Main Coon / Sacre de Birmanie, histoire que je deborde pas trop de mon sujet !

gotikgirl 15/07/2005 10:37

les sacrés de birmanie sont des chats sublimes...
moi je suis fan des maine coon
a quand un article sur eux ??
merci pour ton comm

catlover 07/07/2005 17:07

bien travaillé !
3 articles pendant mon absence c'est pas trop mal !